alimentation



  1. Loi Agriculture et alimentation : une loi sans courage au service des intérêts privés

    Sans surprise, à force de refuser d’arbitrer entre avenir de la planète et demandes des lobbies, le résultat de cette semaine de débats parlementaires donne une nouvelle loi du “en même temps”. Les député-e-s LREM ont voté en faveur des intérêts des différents lobbies de l’agro-industrie : une mauvaise nouvelle pour les animaux, producteurs et consommateurs et qui confirme – si besoin était – l’absence de courage de ce gouvernement. …

    Lire la suite
  2. Loi alimentation : des mesures cosmétiques et inégalitaires

    Le ministre de l’agriculture, Stéphane Travert, a présenté les principales mesures du projet de loi issu des Etats généraux de l’alimentation (EGA). Son objectif devait être de venir en aide au monde agricole en permettant une juste rémunération des producteur-es, souvent sous-payé-es par les intermédiaires et les grandes surfaces. Le résultat reste pourtant loin des attentes. …

    Lire la suite
  3. États Généraux de l’Alimentation : passons des mots aux actes

    Europe Écologie les Verts soutient les priorités de la plateforme citoyenne pour une transition écologique et solidaire de l’agriculture et de l’alimentation organisée à l’occasion des États généraux de l’alimentation et appelle, aux côtés de ces organisations, à un grand rassemblement pour une alimentation saine, une agriculture soutenable et un revenu paysan juste. …

    Lire la suite
  4. Communiqué de presse relatif au soutien à l’agriculture paysanne et à la souveraineté alimentaire

    Europe Ecologie Les Verts Pays Basque s’insurge contre l’attitude des sénateurs ayant empêché, en multipliant les interventions, jeudi 10 mars dernier le vote de la loi «visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation» portée par Mme la députée EELV Brigitte Allain. Cette loi avait pourtant été votée par l’Assemblée nationale à l’unanimité en première lecture en janvier. …

    Lire la suite
  5. 20% de Bio, au Sénat c’est déjà trop !

    Le mercredi 9 mars 2016, le Groupe écologiste du Sénat présentait une proposition de loi visant à favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation, celle-ci proposait d’introduire 40% de produits locaux, labellisés, de saisons ou en circuits courts dans la restauration collective publique, et d’inclure 20% de produits issus de l’agriculture biologique. Ce texte avait été voté à l’unanimité à l’Assemblée Nationale. …

    Lire la suite