Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine
Partager

Les Jeunes Écolos investissent la région Aquitaine !

Les Jeunes Écologistes sont une association qui a pour objectif d’assurer la promotion de l’écologie politique auprès des jeunes. Ils reconnaissent les valeurs d’Europe Écologie Les Verts et prennent part activement à leurs campagnes électorales, tout en revendiquant leur autonomie politique et leur indépendance.

Les dossiers aquitains tels que le Grand Stade, la LGV, la centrale du Blayais ou encore les cultures d’OGM seront des dossiers prioritaires et feront l’objet d’une attention toute particulière. Mais les combats nationaux ne seront pas en reste avec notamment la grande campagne pour l’égalité des droits ou encore le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Si tu penses qu’il est temps de t’investir et de défendre les idées de l’écologie politique, contacte-nous sans hésitation (par mailFacebookTwitter, pigeon voyageur…) et rejoins-nous ! Tu vas (nous) kiffer !

Bienvenue chez les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine !

courriel : aquitaine@jeunes-ecologistes.org 

voir le site des jeunes écologistes  

facebook

Twitter : @jeba_JE

Retrouvez toute l’actualité Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine

C’est reparti pour un tour !

Jeudi soir, les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA) organisaient leur première réunion de rentrée. Une réunion pas comme les autres, puisque le groupe s’est retrouvé pour pique-niquer sur les quais de Bordeaux, profitant des dernières chaleurs de la saison. Chez les JEBA, ça se passe comme ça !

C’est autour de bières et de vins biologiques, de nems végétariens et de Jebatella, la pâte à tartiner officielle et déjà culte de Joris (de production locale et garantie sans huile de palme !), que nous avons discuté et partagé à propos de nos vacances et de nos projets pour l’année qui vient.

Photo 022 copie

Cette rentrée est marquée par la campagne de rentrée, qui débute dès maintenant. L’agenda des JEBA est déjà bien rempli : Tractages et collages, reprise de notre campagne « Repeindre le monde en vert » sur le campus, organisation d’un pot de rentrée du tonnerre, préparation de notre voyage à Bruxelles, Park(ing) Day, participation au festival alternatif et écologique Alternatiba, etc. Il y en aura pour tous les goûts !

Le bureau souhaite bienvenue aux nouveaux arrivants et vous invite tous à nos prochains événements ! L’année qui redémarre promet d’être riche en émotions et en actions bariolées. Toujours motivés, indignés mais pas résignés, les JEBA sont d’attaque ! Pas de doute, tous ensemble, on se bouge le cul !

 

Journée mondiale du don du sang : désolé on n’a pas le droit !

Dans le cadre de la journée mondiale du don du sang ce vendredi 14 juin, les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA) et l’association LGBTQIA Glimpy, organisent une action choc ! À 18 heures, place Pey Berland, nous serons déguisés incognito, et à la manière d’un « Où est Charlie ? » nous poserons la question : « Lequel est gay parmi nous ? Car celui-ci n’a pas le droit de donner son sang», tracts à l’appui (en pièce-jointe.)

Le don du sang est essentiel, 8800 dons sont nécessaires chaque jour pour sauver des vies, pourtant, une discrimination subsiste : Vous êtes un homme ? Vous êtes homosexuel ? Selon l’Établissement Français du Sang, vous êtes forcément malade. Non, non et non ! Non à la discrimination ! Cette disposition est aberrante pour nous. Ce n’est pas l’orientation sexuelle, qui est vecteur de maladie, mais les rapports non protégés.

Marisol Touraine, ministre de la santé, avait pris l’engagement en juin dernier de lever cette discrimination. Six mois plus tard, elle s’est rétractée. Face à l’aveuglement de notre ministre, nous refusons de fermer les yeux. Nous demandons l’ouverture du don du sang pour tous et pour toutes.

On ne peut nous ôter le droit de sauver une vie

 

.Tract - Verso (1)

Une graine, un espoir !

Le 5 juin, c’était la journée mondiale de l’environnement ! Les JEBA se devaient d’organiser une action ! Bien souvent les gens confondent écologie politique et environnementalisme, ils pensent que les écologistes sont des hippies amateurs de graines germées et de tofu fumé qui embrassent les arbres la nuit et ont peur des ascenseurs. L’écologie politique ce n’est pas ça, nous sommes jeunes et écologistes, nous défendons un autre modèle de société qui se base sur plus de justice, plus d’égalité et un mieux-vivre ensemble.

Le 5 juin il faisait beau, et pour ne pas simplement aller tracter pour la révolution énergétique, les JEBA ont décidé de féliciter les citoyens, bien souvent peu soucieux de l’écologie car cette lutte leur semble à des années lumière de leurs préoccupations quotidiennes, et pourtant ! L’écologie concrète, l’écologie du quotidien, nous la vivons tous. En faisant des choix raisonnables et soucieux des autres et de l’environnement, nous avançons vers une société plus juste et apaisée.photo1

Quelques JEBA avant l’action, en tenue estivale !

Pour les féliciter d’avoir pris les transports en commun et les VCub (vélos en libre service) nous avons décidé de leur offrir une graine, une simple graine mais porteuse de grand espoir ! Car même si nous ne sommes pas les premiers responsables, nous citoyens-consommateurs, de la crise écologique, nous sommes cependant ceux qui doivent apporter l’apaisement et le changement. Prenez cette graine, et faites germer l’espoir !

Un lundi végé ? C’est fait !

Ce lundi 8 avril les JEBA organisaient, en partenariat avec le CROUS, un lundi végétarien à l’un des restaurants universitaires de l’université. Le but de cette initiative était de sensibiliser les étudiants sur la question de la consommation de viande. En effet, que ça soit bon ou mauvais, les RU sont très fréquentés mais les menus ne sont pas forcément équilibrés et jamais végétariens. Nous avons donc décidé de reprendre l’initiative « Meatless Monday » et de l’appliquer à Bordeaux.

photo5

Deux chaînes proposaient des plats végétariens, la première un « Croq’mystère » contenant un steak de tofu au lieu du jambon traditionnellement présent dans le croque-monsieur et la deuxième un plat de pâtes à la bolognaise mais à base de protéines végétales ! Nous attendions de pied ferme les étudiants après leur repas pour leur poser différentes questions, savaient-ils que la consommation de viande est source de graves problèmes (sur la santé, sur la planète, sur le tiers-monde, etc.) ? Avaient-ils remarqué qu’il n’y avait pas de viande dans leurs assiettes ce midi ?

Les résultats furent très positifs, même si l’engouement était loin d’être total, la plupart des étudiants ayant répondu au sondage s’avouent prêts à manger moins de viande et certains d’entre eux connaissent déjà les enjeux de la consommation de viande et de poisson sur la planète. En bref, cette action est une première à Bordeaux mais nous comptons bien la refaire, avec pourquoi pas, à terme, un lundi végétarien toutes les semaines ? On ne sait jamais !

 

Des bisous pour tous !

bisous

Dimanche 24 mars, les JEBAGlimpy et plusieurs autres associations sont allés à la gare Saint Jean accueillir les manifestants anti mariage pour tous revenant de « La Manif pour Tous » ayant eu lieu à Paris ce jour là. C’est la deuxième fois que nous faisons une telle action mais cette fois-ci nous étions bien mieux organisés !

Un mot d’ordre : Ne pas aller à leur rencontre, munis de nombreuses pancartes « Des bisous pour tous » ou encore « Le bonheur pour tous » ainsi que de nombreux drapeaux multicolores, notre action était simple : Chanter la marche nuptiale à chaque fois qu’un train de militants bardés de bleu et rose revenait de Paris.

Ce fut un franc succès ! À déplorer cependant : Quelques doigts d’honneur, une poignée d’insultes, un coup de drapeau sur l’une de nos militantes (Agathe), ce qui n’a fait que nous galvaniser encore plus ! « Soyez bénis » nous lança une militante, c’est bien gentil, mais ce qu’on veut nous c’est pouvoir se marier, avec ou sans bénédiction !

Nous sommes restés quatre heures dans le froid, parfois même sous la pluie, mais cet évènement fut une réussite ! Si besoin nous remettrons ça sans hésitation car le mariage pour tous est une avancée vers l’égalité des droits et les JEBA lutteront toujours contre l’intolérance et les discriminations ! Coucou les homophobes, on vous fait des bisous !

Les Jeunes Écologistes lancent leur Révolution énergétique ce week-end à Bordeaux

jeba1Plus d’une centaine de militants des Jeunes Écologistes se retrouvent du 1er au 3 mars à Bordeaux pour lancer leur campagne en faveur d’une vraie révolution énergétique et travailler sur les thématiques économiques.

Les Jeunes Écologistes organiseront samedi 2 mars à 17h30 un happening place de la Victoire à Bordeaux pour interpeller les citoyens sur l’importance de la transition énergétique. Le but de cette action-surprise sera de porter de manière originale et décalée les propositions écologistes sur ce sujet. La campagne « Révolution énergétique » qui sera lancée à cette occasion – en parallèle au débat national sur l’énergie organisé par le Ministère de l’Écologie – vise à mobiliser partout en France les jeunes et moins jeunes autour des enjeux cruciaux de la transition.

A travers des débats et actions symboliques dans plus de 30 villes durant les mois qui viennent, les Jeunes Écologistes avanceront des solutions à mettre en œuvre dans notre pays pour réduire notre consommation et notre facture énergétique, développer les énergies renouvelables, sortir du nucléaire et créer de l’emploi dans les secteurs d’avenir (isolation des logements, nouvelles énergies, etc).

Cette rencontre sera aussi l’occasion pour les militants Jeunes Écologistes de travailler sur les grandes questions économiques et sociales du moment. Ils accueilleront l’économiste Alain Lipietz et la députée (EELV) Eva Sas pour analyser la crise économique et discuter des solutions écologistes en matière de reconversion économique, relocalisation, fiscalité environnementale et partage des richesses et du travail.

Une Saint Valentin pas ordinaire !

Ce jeudi 14 février les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA) ont fêté la Saint Valentin à leur manière ! Ambiance tamisée, bougies, bonne boustifaille et champagne frais ? Mais pas du tout ! Nous sommes allés manifester toute la journée, malgré une pluie torrentielle qui n’a quasiment jamais cessé. Car la lutte, elle, ne cesse jamais non plus !

jeba14022013

En effet les JEBA ont d’abord participé au One Billion Rising organisé par Osez le Féminisme, une action contre les violences faites aux femmes. Nous y sommes allés tout de rouge vêtus et avons pu y chanter l’hymne des femmes, l’action étant saupoudrée de confettis et de joyeux coups de sifflet, des sons qui transperçaient la pluie. C’était ensuite l’heure du kiss-in contre l’homophobie organisé par AIDES et Wake Up, lequel a accueilli au moins une centaine de personnes, motivées comme nous malgré le mauvais temps.

IMG_2920-1024x764

Mais ce n’est pas tout ! Nous avons ensuite fait l’une de nos réunions hebdomadaires avec en invitée Anne-Laure, membre de l’association féministe La Barbe (et également d’Osez Le Féminisme), venue nous présenter leur mode d’action velue, ce qui a provoqué beaucoup d’enthousiasme parmi les JEBA, hommes et femmes confondus !

La réunion s’est par la suite déroulée normalement mais une journée de militantisme comme celle-la ça vous remue, il nous fallait donc fêter ça dignement, l’une des adhérentes nous a accueilli chez elle après la réunion pour une soirée multicolore à la JEBA ! Pour militer nous serons toujours là mais la prochaine fois si possible, que le beau temps soit avec nous !

IMG_2932-1024x764

 

Se prendre des oeufs pour la bonne cause !

Samedi 2 Février des manifestations contre le mariage pour tous se sont déroulées dans toute la France et Bordeaux n’a pas fait exception. Les opposants au projet de loi Taubira se sont réunis place Pey Berland, devant l’Hôtel de ville. Les manifestants occupent environ un quart de la place. Des jeunes bénévoles distribuent des tracts. Des ballons rose et bleu layette volent dans les airs. Il y a un nombre de soutanes au mètre carré comparable à Lourdes, et bien sûr des enfants !

Une contre-manifestation s’organise à la dernière minute avec l’association Glimpy. Au hasard du porte à porte une personne nous laisse accéder à son balcon donnant directement sur la place et les manifestants. Sur plus de 3 mètres nous avons étendu une banderole pour rappeler aux manifestants que l’article 1 du projet de loi vient d’être voté et que l’égalité des droits est en marche. Brandissant pancartes et drapeaux arc-en-ciel, nous avons crié nos slogans et profité de l’euphorie d’une playlist digne des plus grands bars gays.

Etaient présents sur ce fameux balcon, militants de Glimpy, de l’Unef, des Jeunes Socialistes, et bien sûr des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine ! Malgré nos différences nous avons tous agi comme un seul homme, sans se poser de questions, pour la cause. Et pour le coup nous nous sommes bien amusés.

Tous les yeux sont tournés vers nous. Beaucoup d’intervenants se succèdent au micro mais bien peu de manifestants les écoutent. Ils sont trop occupés à nous insulter et à chercher la bagarre. Il a suffi d’une poignée de militants et de quelques drapeaux pour révéler au grand jour l’homophobie latente de nombreux manifestants.

Peu à peu, un attroupement se crée et des bousculades commencent devant la porte de l’immeuble. La police intervient pour empêcher les manifestants d’entrer dans le bâtiment. Des œufs finissent par pleuvoir sur le balcon alors que, dans son micro, l’intervenant nous parle du pacifisme et de la non-violence des manifestants opposés au mariage pour tous.

Pour éviter une escalade de la violence, nous rangeons nos banderoles et nettoyons les dégâts. Nous devons ensuite attendre la dispersion de « La Manif Pour Tous » afin d’être escortés par la police hors de la Place Pey Berland.

Bilan : On a tenu plus d’une heure et demi sur ce balcon à montrer notre opposition à cette manifestation prétendue « pour tous, » nous avons été entendus, nous avons dérangé et nous avons dévoilé une intolérance bien réelle. Bref, une action réussie et un bon shampooing à l’œuf ! Si besoin, les JEBA remettront ça !

 

L’armée de l’amour 

IMG_2590-1024x764

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce titre en apparence contradictoire ? L’amour, bien souvent oublié dans le discours hargneux de ceux qui luttent contre le mariage pour tous, devrait pourtant être au centre de toutes les préoccupations. L’amour est là, partout, présent en chacun de nous. Sont-ils donc aveugles pour prétendre le contraire ?

L’amour entre deux hommes ou deux femmes n’est en rien inférieur à celui entre un homme et une femme, l’amour est une force au-delà de la raison, au-delà des lois humaines, l’amour est une force naturelle, respectons-la, protégeons-la. Dimanche dernier les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine se sont rendus à Paris pour défendre à tout prix le projet de loi Taubira sur le mariage et l’adoption pour tous. Nous sommes plus déterminés que jamais car nous avons l’amour de notre côté.

Nous n’irons pas pour vaincre, nous n’irons pas pour imposer notre vision des choses, nous n’irons pas pour détruire je ne sais quel ordre moral, nous n’irons pas pour défendre nos intérêts personnels. Nous irons parce que nous aimons. Cette lutte contre l’intolérance ravive en nous la flamme de l’écologie politique.

Nous aimons l’Homme, nous aimons la Terre, nous aimons notre prochain. Nous souhaitons l’harmonie et la paix. Nous serons l’armée de l’amour, et rien n’arrêtera notre volonté. Oui, nous vous aimons, ça vous en bouche un coin, hein ?

Souvent nous perdons nos batailles, oubliés et rabaissés par la société car les minorités (homosexuels ou même écologistes) sont souvent mises à mal car incomprises. Souvent nous perdons, mais nous aimons. Au pays des droits de l’Homme nous n’en oublierons aucun, l’égalité sera respectée en France, quoi qu’il nous en coûte.

Nous gagnerons cette lutte. Et ce ne sera pas la dernière ! Gare à vous homophobes, racistes, pollueurs, intolérants et machistes, nous serons sur tous les fronts : Rien ne nous arrêtera.

Nous vous aimons, notre armée détruira votre haine.

 

Conférence le samedi 2 février : Les zones humides !

Ils veulent détruire les zones humides… pour des avions bientôt à sec !

TractConfZH1-1024x721

Le 2 février prochain c’est la journée mondiale des zones humides ! A cette occasion, les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA) se mobilisent pour faire connaître et défendre ces trésors menacés, qui jouent un rôle crucial dans la gestion de l’eau et la préservation de la biodiversité. Une conférence-débat sera animée par Romain Chabbert (consultant en questions environnementales) à partir de 19h, au 13 rue du Chai des Farines à Bordeaux.

Notre Dame des Landes, près de Nantes, 2000 hectares de zone humide sont mis en danger au profit du nouvel aéroport en projet, alors même que le trafic aérien n’est durable ni sur le plan écologique ni sur le plan économique. Ce cas n’est malheureusement pas isolé. On estime que 67% de la surface de zones humides de la planète a disparu durant le siècle dernier. La situation continue de se détériorer par les effets de l’action de l’homme et du changement climatique.

La conférence-débat aura pour but de mieux comprendre le rôle crucial des zones humides dans la préservation de l’eau et de la biodiversité, dans l’équilibre de nos écosystèmes et de nos vies, mais aussi d’inciter à la mobilisation pour les protéger, à Notre Dame des Landes, en Aquitaine, mais aussi partout en France et dans le monde.

Le 2 février prochain est aussi l’anniversaire des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (leur entrée dans la fédération des Jeunes Écologistes). Depuis plus d’un an déjà nous tentons de porter au mieux la voix de la jeunesse engagée et écologiste, de manière amusante et décalée. Pour fêter dignement cet événement, vous êtes tous conviés à un apéritif convivial après la conférence. Ce sera l’occasion de poursuivre la discussion et d’observer de nombreux spécimens de JEBA, qui, contrairement aux tritons crêtés de Notre Dame des Landes, ne sont pas une espèce menacée mais en plein développement !

Où ? Au 13 rue du Chai des Farines à Bordeaux

 

Les Jeunes Ecolos Bordelais en #MissionInfiltration

 

 

1512_507073892649247_1435620471_n-300x186Ce jeudi 10 janvier, la ville de Bordeaux accueillait trois invités peu ordinaires : Frigide BarjotXavier Bongibault (Xaxa pour les intimes) et Lionel Lumbroso, les trois porte-paroles principaux de la « Manif pour Tous. » Il n’en fallait pas plus pour attiser le feu de nos convictions. Les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine (JEBA) se sont fondus dans le décor et ont infiltré cette conférence pour approcher l’ennemi de près et tenter de mieux le comprendre.

Frigide Barjot n’a au dernier moment pas pu être présente, c’est donc Xavier Bongibault, président du collectif « Plus gay sans mariage » qui a ouvert le bal, cheveux blonds et sourire radieux. Première phrase : « Je suis homosexuel. » Histoire qu’on n’oublie pas que ses propos ne peuvent pas être homophobes vu qu’il est lui-même pratiquant !

Un peu plus tard, il nous annonce que l’égalité c’est entre personnes et non entre groupes de personnes. Ce cher Xavier reprendra même Christine Boutin en nous disant que « Les hommes homosexuels ont les mêmes droits puisqu’ils sont libres d’épouser une femme. » Ah mais oui c’est vrai, on est déjà tous égaux du coup, de quoi se plaint-on ? Les applaudissements de l’audience le galvanisent mais nous autres JEBA restons de marbre, est-ce un cauchemar que nous sommes en train de vivre ?

63722_507073415982628_774376780_n

Lionel Lumbroso, « juif laïc » nous transmet ensuite sa vision de ce projet de loi. De nouveaux clichés font leur entrée, on apprend même que les petites filles sont prédisposées pour élever des enfants. Les sourires de l’assistance persistent, la bêtise humaine devient flagrante.

Mieux fouillés qu’à l’entrée d’un aéroport, poussés vers la sortie par des vigiles au crâne rasé peu conciliants, nous sommes sortis de la salle dans un état d’hébétement assez spectaculaire. La #MissionInfiltration fut une réussite, mais les relents d’homophobie latente et d’hypocrisie notoire étaient insupportables. Vivement que la loi passe et que l’intolérance se taise enfin pour laisser place à la justice et à l’égalité !

 

En 2013, pas question qu’on se taise !

Après une année 2012 sur les chapeaux de roues, les JEBA comptent bien accélérer en 2013 ! Nous entamons par la même occasion notre deuxième année d’existence, résolus et ambitieux. Coincée entre les présidentielles et législatives de 2012 et les municipales et européennes de 2014, 2013 ne sera marquée par aucune échéance électorale. L’actualité politique n’en sera pas pour autant moins chargée !

Tous les jeunes écologistes souhaitent peser sur les grands enjeux auxquels nous faisons face cette année. Parmi eux, le débat national sur la transition énergétique qui marquera l’année avec notamment la question de la sortie du nucléaire et le développement des énergies renouvelables ou encore l’opposition nécessaire face aux Grands Projets Inutiles Imposés comme l’aéroport des Notre-Dame-des-Landes.

Cette année, nous serons toujours soucieux de rappeler les nombreux engagements du Gouvernement sur la décentralisation, l’accès au logementl’égalité des droits et la rénovation de l’éducation nationale.
La fin du monde n’est finalement pas encore arrivée mais nous restons soucieux de notre avenir et de celui de nos institutions.

Fidèles à nos convictions, nous continuerons d’agir au niveau local. Nous souhaitons défendre l’incroyable richesse environnementale et sociale de notre région, et les défis sont immenses ! Grand Stade, Schéma de Cohérence Territoriale, centre de stockage du gaz dans les Landes…

Nous nous intéresserons ainsi à la préservation des zones humides dès le 2 février lors d’une conférence-débat à Bordeaux, et serons encore mobilisés pour défendre le mariage pour tous lors des manifestations prévues le 19 janvier à Bordeaux et le 27 à Paris. Nous aurons également le plaisir d’accueillir le prochain Forum national des Jeunes Écologistes le week-end des 2 et 3 mars.

Chacun, individuellement, par son investissement dans notre groupe local, contribue à cette réussite. Nous travaillons de concert pour porter un projet qui se veut cohérent, juste et au service de toute notre société. Nous remercions ceux qui nous font confiance et vous adressons à tous nos meilleurs voeux pour 2013.

 

C’est reparti pour un tour ! Nouvelle année, nouveau bureau !

Ce samedi 8 décembre 2012 les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine ont procédé à leur assemblée générale ordinaire au cours de laquelle a été élu à l’unanimité un nouveau bureau motivé et paritaire. C’est reparti pour un an !

L’année passée a été marquée par une forte implication dans la vie politique et militante, notamment par le biais des campagnes présidentielle et législative. Mais les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine ne s’arrêtent pas là. Ils repartent gonflés à bloc sur des thématiques variées comme notamment l’égalité des droits pour tous.

Les nouveaux coordinateurs, Louise Décombe et Jean Cittone, présentent un projet ambitieux mais qui se veut réaliste pour affirmer le rôle primordial que la jeunesse doit jouer dans le paysage associatif et militant à Bordeaux et en Aquitaine.

Ils sont assistés dans leur mission par une équipe motivée, la secrétaire générale Alice Colsaet et son adjointRémi Lung ainsi que le trésorier Nelson Palis. Ensemble ils ont pour projet de porter plus loin l’écologie politique, à coup de bonne humeur et d’actions décalées, car seuls l’humour et la bonne volonté vaincront les obstacles qui s’annoncent.

Contact presse :

LouiseDÉCOMBE, coordinatrice des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine

louise.decombe@gmail.com / 06 95 98 65 96

JeanCITTONE, coordinateur des Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine

jean.cittone@gmail.com / 06 79 96 59 72