Abolition de la Corrida : mettons fin à une honte nationale !
Partager

Le 24 novembre, une proposition de loi (PPL) sur l’interdiction de la corrida avec mise à mort du taureau sera présentée à l’Assemblée nationale.

Nous, écologistes, voterons en faveur de l’interdiction de la corrida. Nous écologistes, demandons l’interdiction, sans aucune exception, des spectacles mettant en scène la torture et la mise à mort d’animaux.

Quand certain·es défendent une « tradition » nationale, nous sommes fortement attaché·es à la fin de cette pratique d’un autre temps qui engendre la souffrance et la mise à mort de tant de taureaux. Chaque année, ce sont 200 corridas qui sont organisées en France et environ 1000 taureaux tués pour le simple divertissement des spectateurs·ices.

Avec la législation actuelle, la corrida est aujourd’hui encore autorisée dans 10 départements en France (Aude, Bouches-du-Rhône, Gard, Gers, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes- Pyrénées et Pyrénées-Orientales). Des centaines de personnes, dont des enfants parfois très jeunes, continuent ainsi, sur ces territoires et en toute légalité, d’assister à ces « spectacles » qui mettent en scène la mise à mort d’un animal en situation de faiblesse, dans un but de soi-disant « divertissement ».

Cette situation n’est plus acceptable en 2022. Ce 24 novembre, soyons à la hauteur !

Retrouvez l’intégralité de la tribune signée par nos élu·es écologistes ici.

Vous aussi pouvez agir, en soutenant cette proposition de loi pour abolir la corrida👇