Corridas à Bayonne : Un budget municipal démesuré
Partager

Ce 2 juin 2022, le Conseil municipal de Bayonne a voté en faveur d’un budget municipal consacré aux corridas de la ville, transformant ainsi les toreros en véritables salariés municipaux. Les frais et salaires des toreros et de leurs équipes seront entièrement pris en charge par la ville grâce au budget municipal.
Ce budget est d’ailleurs en nette augmentation par rapport à l’année dernière, passant de 450 000 euros en 2021 à un budget compris entre 567 000 à 709 000 euros en 2022. En plus de ce budget, la Mairie entend allouer 220 000 euros pour l’achat de taureaux pour les 7 prochaines corridas qui seront organisées cet été.
Mixel Esteban, Conseiller d’opposition EELV s’est opposé à cette délibération. Il demande la création d’une « charte des animaux ». Ceci pour mettre notamment un terme à des corridas dont le déficit chronique est supporté par le budget de fonctionnement de la Ville et donc par toutes et tous les habitant·es de Bayonne.
Sur 43 élus, seulement deux conseillers municipaux ont voté contre la délibération : Mixel Esteban et Jean-Marc Abadie. La majorité a pour sa part voté pour ce budget et les 8 autres élus d’opposition n’ont pas souhaité prendre part au vote.
En réponse à cette délibération adoptée lors du Conseil municipal de Bayonne, Europe Écologie Les Verts Aquitaine vous invite à venir participer à la manifestation co-organisée par le CRAC (Comité radicalement anticorrida) et la Fondation Brigitte Bardot ce samedi 23 juillet à Bayonne à partir de 14h. Pour plus d’informations rejoignez l’évènement https://fb.me/e/1EHfeWzOc
Retrouvez l’intervention de Mixel Esteban, Conseiller d’opposition EELV lors du conseil Conseil municipal de la ville de Bayonne, le 2 juin 2022.
Retrouvez l’intervention de Mixel Esteban, Conseiller d’opposition EELV sur l’émission du 21 juillet 2022 de l’édition de proximité de France 3 Euskal Herri Pays basque (0:30 à 1:42).