Nomination d’Elisabeth Borne en tant que Première Ministre
Partager

Lundi 16 mai 2022

Communiqué de presse

Emmanuel Macron vient de nommer Elisabeth Borne en tant que Première Ministre.

Europe Ecologie Les Verts lui adresse des félicitations républicaines et ne peut que se réjouir de voir, pour la seconde fois dans l’histoire de la cinquième République, une femme accéder à Matignon.

Pour autant, il s’agit là du seul motif de satisfaction. Elisabeth Borne, que ce soit en tant que Ministre de l’Écologie ou Ministre des Transports, a échoué à mettre la France sur la trajectoire nécessaire pour respecter l’Accord de Paris. Elle partage, avec d’autres, la responsabilité de ces cinq ans de perdus pour le climat, ayant failli à faire voter les mesures de la Convention Citoyenne pour le Climat, ou à sortir le secteur de la mobilité de sa dépendance aux énergies fossiles.

En tant que Ministre du Travail, elle a perpétué une politique brutale à l’égard des personnes les plus vulnérables dans le pays avec notamment la mise en œuvre de la réforme de l’Assurance chômage. Elle accepte par ailleurs de conduire une politique qui mènera à la retraite à 65 ans, une mesure profondément injuste.

Pour éviter un nouveau mandat d’inaction climatique et de casse sociale, EELV s’engagera pleinement dans la campagne des législatives aux côtés de ses partenaires de la NUPES (Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale) pour faire élire une majorité de gauche et écologiste à l’Assemblée nationale. Rassemblés, l’union de la gauche et des écologistes peut créer la surprise et l’espoir pour changer l’avenir du pays et la vie des Français·es.

Respect des accords de Paris, passage à une agriculture biologique, rénovation thermique, investissements massifs dans les énergies renouvelables, SMIC à 1500 € par mois, retraite à 60 ans, rétablissement de l’ISF… la NUPES défendra un programme ambitieux pour protéger le climat et réparer notre société.

Julien Bayou, Secrétaire national
Eva Sas, Porte-parole
Alain Coulombel, Porte-parole