Eric Zemmour à Biarritz : réaction des conseillers municipaux et représentants du groupe EHVS
Partager

📢 Communiqué de Presse – Prentsa Oharra (euskaraz beiti)

(Fr) Nous, élus conseillers municipaux de la Ville de Biarritz et représentants du groupe EHVS souhaitons interroger Madame Le Maire de Biarritz sur la présence de Madame Pinatel, adjointe à la culture et à l’euskara, en soutien à Monsieur Eric Zemmour ce mardi 26 octobre à la Halle d’Iraty.

Outre les circonstances inquiétantes entourant la venue de Monsieur Zemmour aux allures de meeting de campagne dans notre ville, la participation d’une élue de la majorité située selon la presse « aux premiers rangs » de la salle pose question.

Si chaque élu reste libre de son vote et de son courant de pensée, il en va différemment lorsqu’une élue d’un parti dit républicain se rend dans des circonstances quasi « officielles » en soutien d’idées antirépublicaines appelant à la haine raciale, à l’homophobie, à la xénophobie et plus globalement au rejet de l’autre, allant jusqu’à vouloir imposer la francisation des prénoms.

Quelle image pour notre ville, notre culture, notre langue, que ce soutien affiché de Madame Pinatel à Monsieur Eric Zemmour, plusieurs fois condamnés par la justice pour ses propos délictueux ?

Nous sommes très inquiets pour le socle de valeurs républicaines que nous espérions communs à l’ensemble de notre conseil municipal et souhaitons une prise de position claire de Madame la Maire et de son équipe à ce sujet.

Lysiann Brao et Brice Morin, conseillers municipaux et représentants du groupe EHVS

(Eus) Biarritzeko herriko etxeko hautetsi eta EHVS taldeko ordezkariek, Miarritzeko auzapeza galdekatu nahi dugu Madame Pinatel, Kulturaren eta Euskararen auzapez ordearen presentziaz, Eric Zemmourren alde astearte honetan, urriaren 26an, Iraty auzoan.

Zemmour jauna gure hirira kanpainako mitin baten itxuraren etorreraren inguruko egoera kezkagarriez gain, prentsaren arabera, aretoko « lehen lerroan » gehiengo hautetsi baten parte hartzeak zalantzak sortzen ditu.

Hautetsi bakoitzak bere bototik eta bere pentsamendu-korrontetik libre geratzen bada, ezberdina da alderdi errepublikazale deritzon bateko hautetsi batek egoera ia « ofizialetan » amore ematen duenean, errepublikaren aurkako ideien alde, arraza gorrotoa, homofobia, xenofobia eta, oro har, bestearen errefusa, izenen frankizazioa inposatzeraino iritsiz.

Zein irudi da gure hiriarentzat, gure kulturarentzat, gure hizkuntzarentzat, Madame Pinatelek Eric Zemmour jaunari erakusten dion laguntza hori, auzitegiek hainbat aldiz gaitzetsitako adierazpen kriminalengatik?

Oso kezkatuta gira gure udalbatza guztiek partekatzea espero genuen oinarrizko balio errepublikanoek eta Alkateak eta bere taldeak gai honen inguruan jarrera argia izatea nahiko ginuke.

Lysiann Brao et Brice Morin, conseillers municipaux et représentants du groupe EHVS

crédits photo : Geheimnisträgerin, Public domain, via Wikimedia Commons