mobilisation pour l’entrée en vigueur du TIAN traité d’interdiction des armes nucléaires
Partager

« Le nouveau traité d’interdiction des armes nucléaires (TIAN), adopté à l’ONU par 122 États, ratifié par plus de 50, entrera en vigueur vendredi 22 janvier 2021.

Si aujourd’hui la situation sanitaire liée à la crise écologiste nous indique que l’infini petit, un virus, est en capacité de mettre le monde à genoux, qu’en sera t il si par malheur l’arme nucléaire était actionnée. Les événements aux États-Unis d’Amérique nous montrent combien cette question du désarmement nucléaire est cruciale. Nous ne pouvons laisser un seul homme appuyer sur un bouton qui engendrerait des catastrophes irréversibles, des pertes humaines ainsi qu’une destruction massive de la biodiversité. Nancy Pelosi (Présidente de la Chambre des Représentants des Etats-Unis), a d’ailleurs demandé que les codes nucléaires soient retirés sans plus tarder au Président Trump!

A Bordeaux rassemblement le vendredi 22 janvier à 15.00 devant le grand théâtre
organisé par Tchernoblaye, ATTAC, Le jour d’après33 et negajoule1

EELV rappelle la menace permanente d’une guerre  nucléaire par un Chef d’Etat incontrôlable, un incident technologique, une cyber attaque,… A ce jour, 1800 armes nucléaires ️ sont en pré-alerte, prêtes à servir dans un délai de 15mn.  L’Apocalypse nucléaire, peut arriver chaque jour. La prévention d’un tel risque majeur,  existentiel, oblige la communauté internationale à agir sans plus tarder.

La ratification par l’ONU du TIAN peut se faire dorénavant grâce aux différents pays à travers le monde qui ont préalablement ratifié ce traité. Néanmoins,nous déplorons l’absence des grandes puissance sur ce domaine. Les États dotés d’armes nucléaires sont appelés à  rejoindre ce nouveau traité qui, comme pour les interdictions des armes chimiques et biologiques, permettra d’offrir à l’humanité, notre planète, un espoir pour vaincre cette  menace.

Le gouvernement français, le Parlement devraient ouvrir sans tarder un débat pour adhérer au TIAN. La France renforcerait la sécurité commune, en appelant à une dénucléarisation de l’Europe, du monde. Nous appelons la France à suivre le chemin du désarment nucléaire et ainsi montrer qu’une grande nation telle que la notre peut sortir de ce cercle infernal de la montée en puissance vers l’irrémédiable.

C’est pourquoi la commission paix et désarmement d’EELV ainsi que tous les acteurs en faveur du TIAN seront mobilisés le vendredi 22 janvier 2021 sur tout le territoire, et appellent à une mobilisation générale pour acclamer la mise en œuvre par l’ONU de l’interdiction de l’arme nucléaire.  EELV participera à la présence citoyenne vendredi 22 janvier de 16H à 18H devant le parvis de l’hôtel de ville de Paris, ainsi que dans d’autres villes.

EELV soutient l’Appel d’ICAN (prix Nobel de la paix 2017), des villes pour le désarmement nucléaire.