Procurations – EELV Gironde et les candidats écologistes aux municipales réclament de la transparence
Partager

Communiqué de presse
Europe Ecologie les Verts Gironde
10 mars 2020

Hier, lundi 9 mars, le ministère de l’Intérieur a préconisé, par le biais d’une circulaire, aux préfets d’habiliter les directeurs d’Ehpad délégué afin qu’ils puissent recueillir les procurations des usagers de ces établissements pour les élections municipales. Les procurations sont habituellement délivrées par des officiers de police judiciaire ou des juges afin notamment de garantir la sincérité du scrutin.

Les affaires de collecte frauduleuse des procurations auprès de personnes âgées vulnérables sont malheureusement nombreuses en France, comme à Thionville en 2014.

Cette décision est présentée comme destinée à réduire des risques d’introduction du COVID-19 au sein de ces établissements.

Europe Ecologie Les Verts Gironde et ses têtes de liste aux élections municipales reconnaissent l’importance d’appliquer le principe de précaution dans un contexte de prévention de l’épidémie du COVID-19, en particulier pour protéger nos aînés. Mais elles demandent aux préfets d’assurer une réelle transparence sur ces mesures d’exception en publiant par exemple la liste des établissements concernés et le nombre de procurations délivrées pour chacun d’eux en vue de ce premier tour, dimanche 15 mars.

Vital Baude, tête de liste de “Arcachon écologie et solidarité”
Sylvie Cassou-Schotte, tête de liste de “Mérignac écologiste & solidaire”
Yannick Chollet, tête de liste de “Cadaujac écologiste & solidaire”
Laure Curvale, tête de liste de “L’écologie pour Pessac”
Valentin Deiss, tête de liste de “Engagement écologique et social la teste 2020”
Agnès Destriau, tête de liste de “Le Tournant écologique & social à Gradignan”
Pierre Hurmic, tête de liste de “Bordeaux Respire !”
Isabelle Rami, tête de liste “Talence en Transition”
Clément Rossignol Puech, tête de liste de « Vivons Bègles 2020 » 
Europe Ecologie – Les Verts Gironde

EELV Gironde