Manifeste des Municipales et Tour des Communes : Les Jeunes Écologistes mobilisé·e·s !
Partager

A deux mois du second tour, Les Jeunes Écologistes se mobilisent pour les municipales, à travers leur campagne “Communes, communs : reprenons tout !”, avec la publication d’un Manifeste des Municipales, le lancement d’un Tour des communes et l’organisation d’un Forum fédéral sur le sujet des municipales et du municipalisme à Lille entre le 24 et le 26 janvier. Le mardi 4 février, nous organisons une  soirée de présentation du Manifeste, à laquelle est conviée la presse (plus d’informations plus bas). 

Le texte du Manifeste a été rédigé collectivement par Les Jeunes Écologistes, afin d’établir la position des Jeunes Écologistes par rapport à l’enjeu des municipales, et de promouvoir la ligne politique que nous pensons être la seule qui soit porteuse d’avenir – une ligne radicale, résolument écologiste et profondément sociale, indissociable du féminisme, de l’antiracisme et d’un rejet sans compromis du néolibéralisme et du capitalisme dans ses versions contemporaines.

L’échec des solutions globales et de la diplomatie climatique, l’inaction irresponsable des États, ainsi que la nature même de l’écologie politique, qui s’intéresse en premier lieu à la transformation concrète et locale des territoires et des collectifs humains et non humains et rompt avec les logiques prédatrices de la mondialisation libérale, donnent un sens tout particulier à cette échéance électorale, qui doit être prise comme une formidable opportunité de réinventer nos imaginaires et nos pratiques politiques. L’exigence d’une démocratie continue, active, concrète, qui ne se réduit pas aux échéances électorales mais revêt toute l’épaisseur de la vie en commun, est conçue comme un fil rouge. La place de la génération climat, lanceuse d’alerte et moteur des transformations, y prend également une place importante.

Nous y présentons également une série de mesures recontextualisées par des textes, dont certaines sont inspirées d’expériences déjà mises en oeuvre et gagnant à être répliquées. Ce texte peut donc servir de base à un dialogue avec l’ensemble des candidates et candidats se présentant pour les élections de mars 2020, qui souhaiteront peut-être intégrer certaines de ces propositions à leur programme.

Le texte est structuré en trois parties, qui se répondent et se complètent, et comprennent chacune cinq mesures: “Climat: affaire commune”, “Pour une démocratie habitante” et “Précarisations discriminations, oppressions: communes en résistance ! “.

Il est à lire en regard du projet de Tour des Communes que Les Jeunes Écologistes mèneront entre janvier et mars 2020 pour diffuser ce Manifeste et raconter, par les histoires des femmes et des hommes qui la portent, cette vague verte qui déferlera bientôt sur nos mairies… Plus d’informations sur le Tour des Communes ici.

Egalement, nous nous réunissons ce weekend lors d’un Forum fédéral qui aura lieu à Lille du 24 au 26 janvier et a pour intitulé: “Municipales, municipalisme: une révolution par les communes ?”. Plus d’informations sur ce Forum ici.

Pour en discuter avec nous, rendez-vous le mardi 4 février à 19h au 64 rue Rebeval, 75019, Paris, pour la soirée de présentation du Manifeste des Municipales. Lien vers l’événement ici.

LISEZ ICI NOTRE MANIFESTE