Thenon – Jeudi 6 février – 19h30 – Mobilisation contre un projet de centrale d’enrobée bitume à chaud 🗓 🗺
Partager

Jeudi 6 Février, Benoit Biteau, député écologiste européen et conseiller régional de Nouvelle Aquitaine s’invite à Thenon pour soutenir les associations et citoyens mobilisés contre le projet d’implantation d’une centrale d’enrobage bitume à chaud sur leur territoire.

Ce projet qui risque d’impacter toute la région, des bassins versants jusqu’aux estuaires, par ses retombées polluantes et la pollution des captages en eau potable ne cesse d’inquiéter bien au-delà de Thenon et Azerat.

Pour tenter de désamorcer cette résistance, M. Bousquet, Maire de Thenon et Président de la communauté de communes organise une réunion à 19h30 au marché couvert de Thenon avec les promoteurs du projet et la DREAL.

Benoit Biteau sera accompagné de Stéphanie Muzard, fondatrice du collectif « Sablonceaux Saujon No Goudron 17 » et de l’association « Périgord Noir et pas noir bitume » pour apporter la contradiction à ce projet.

Rendez-vous à 19h30 au marché couvert de Thenon pour assister à cette réunion publique. 

voir également :

Projet d’usine d’enrobé à chaud de bitume à Thenon: l’avis d’EELV-Dordogne dans la consultation publique

Actualités Dordogne
marché couvert de Thenon Carte

2 réflexions au sujet de “Thenon – Jeudi 6 février – 19h30 – Mobilisation contre un projet de centrale d’enrobée bitume à chaud 🗓 🗺

  1. APPEL AUX AQUITAINS
    Le collectif qui s’est créé à Thenon est un collectif de citoyens Apolitique  » L’Association « Périgord Noir Mais pas Noir Bitume » s’est créée contre le projet d’implantation d’une usine d’enrobage à chaud (Société Lagarde et Laronze) et les habitants  » Opposants » de Thenon, d’Azerat et des communes avoisinantes, ( comme le dit si bien le site de la Mairie de Thenon) sont déterminés et plus que jamais décidés à combattre ce projet nauséabond et toxique au nom du Principe de Précaution et des réponses non apportées au cours de cette réunion.
    Voici une réflexion personnelle: Les risques environnementaux et sanitaires sont trop importants!!! Lors de cette réunion, de nombreux questionnements pertinents sont restés sans réponse et réassurance.  » Tout va bien tout est dans les normes ?! Notre santé, et celle de nos enfants scolarisés dans le canton (maternelle, primaire et collège), sera menacée ainsi que notre environnement, la qualité de notre eau, de l’air, notre tourisme, notre participation à la vie économique du canton, l’agriculture locale et les produits du terroir, gîtes, tourisme  » la Vallée de l’Homme » etc… Je refuse ce chantage à l’emploi évoqué lors de cette réunion ! Qui se soucie de leurs conditions de travail, de leur perspective de longévité amoindrie? Nous respectons profondément les salariés de cette entreprise . Ce jeu « de clivage des populations » annonce, à mon sens , rien de bon pour l’avenir de nos territoires et pour la démocratie. Une enquête publique doit être mise en place. C’est une nécessité! par respect pour les populations et les enfants concernés. Ce beau pays le Périgord Noir sera vraiment très Noir; Noir de Toxiques cancérigènes car l’entreprise a le projet de monter en puissance dans sa production, au regard de l’investissement des outils de production. On pourra vraiment en reparler de l’impact économique positif évoqué à cette réunion par les décideurs qui crient si bien et à voix haute. On pourra vraiment en reparler lorsque les parents déscolariseront les enfants et les collégiens, lorsque les habitants choisiront de quitter ce canton, comme beaucoup le disent et le feront. Nous en reparlerons!!!. Que les décideurs se souviennent des ses habitants nommés, opposants mais avec un grand O. Nous ne sommes pas des RIENS ,nous avons une capacité à Penser, à s’Informer, à se Mobiliser et à Réagir contre un tel projet et des projets qui nous menacent et menaceront! Nous ne sommes pas si Méprisables au point de penser l’Economie de la Ruralité, de la région de cette manière là et de surcroit, dans le dos de ses habitants et de certains élus! Les Territoires Ruraux souffrent déjà assez par la désertification des services publiques, par les manques de soins, de médecins, par le manque de transports , d’accès à la culture etc… Les Elus, les décideurs de la Revitalisation des Territoires doivent Repenser une économie plus vertueuse, artisanale et propre! Nous n’avons pas refusé le projet et la construction de la ferme photovoltaïque à Thenon qui d’ailleurs est implantée juste à côté de cette future implantation d’enrobage de goudron . UN PARADOXE! Nous marchons sur la tête.Nous aimerions le soutien des ces Aquitains convaincus pour une économie plus propre et pour nous aider à combattre et à refuser ce projet qui montra en puissance et sera destructeur POUR TOUS.( Pétition sur Change.org  » )Merci à L’ EELV Dordogne pour leur médiatisation ( les seuls!!!). Merci à Mr Benoit Biteau, Député Ecologiste Européen et Conseiller Régional de Nouvelle Aquitaine pour son soutien, ses arguments et sa présence Merci à Madame Stéphanie Muzard, fondatrice du collectif « Sablonceaux Saujon No Goudron 17 » pour ses témoignages et positions Depuis cette réunion publique, la colère grandit et les déterminations sont encore plus nombreuses!!!!Nous sommes informés… dommage pour certains et qu’on se le dise: « Nous nous donnerons tous les moyens d’action, en notre possession, pour que l’ implantation de cette centrale d’enrobage à chaud à vocation industrielle et sa perspective de montée en puissance, ne se mette pas en place .

  2. Commentaire en réaction de l’article dans le sud ouest paru le 8/02 J’ai pris un peu de temps pour commenter cet article ,naïve sans doute, espérant qu’ un complément d’informations, de cette réunion publique serait publié : en vain!
    Donc cet article, (Sud Ouest le 8 02 2020) ne reflète en rien le contenu de la Réunion Publique qui s’est tenue le jeudi 6 /02 à la Mairie de Thenon. Il est, selon beaucoup de participants ,peu rigoureux, peu objectif sur les échanges et débats qui ont eu lieu. Aucune information notée sur les raisons de la contrainte de déménagement de cette entreprise. Les argumentations, parfois techniques des participants portant sur les risques Sanitaires , Environnementaux, l’impact négatif sur les productions du terroir, l’agriculture et le tourisme : pas mentionnées. La proximité de cette future centrale d’enrobage avec une entreprise alimentaire ( noix ) les multiples pollutions diverses, la proximité des écoles et collège ( 1,5 km à vol d »oiseau) ne sont pas citées. Les groupes scolaires d’ Azerat et de Thenon, bordent la route nationale( rotation des camions en supplément: passage devant l’école maternelle et collège) ) !!! de nombreuses familles sont très inquiètes et sortiront leurs enfants de ces écoles ( propos tenus lors de cette réunion publique, propos non retranscrits). Les dangers réels pour la nappe phréatique ( moins de 30m) ne sont pas évoqués: Le projet de carrière refusé à cause de la nappe est aussi une réalité objective contre ce projet.Propos non relatés .Bien d’autres questions ont été abordées, portant sur l’outil de production prévu à l’achat  » (FLOW-MIX 140): quelle perspective de monter en puissance? Production locale ou départementale?malaise… Rien n’est évoqué dans cet article .Les conditions de l’expertise sur la Faune et la Flore seraient inappropriées(défrichement, canicule, horaire) etc … etc Les 850 signatures locales et sur papier je dis bien locale ne sont pas mentionnées ,d’autant plus qu’il y a eu de nombreux obstacles pour les proposer!!! rien dans l’article! Par contre les 1300 signatures de  » change.org » /des signatures parfois venues de loin…selon l’article, sont écrites! Une lecture peut en être faite: Elles reflèteraient bien l’intérêt touristique et le souci de préservation pour notre région  » Le Périgord Noir ». Les Elus de l’Intercommunalité seraient soit disant pas informés de l’implantation réelle d’une centrale d’enrobage à chaud !CELA POSE QUESTION! Vous pouvez donc suivre la vidéo de la Réunion Publique et vous faire votre propre appréciation sur les raisons et la nature de notre mobilisation : vidéo sur Facebook:https://www.facebook.com/100000494940129/posts/3449001321792999/?sfnsn=scwspmo&extid=GdwS63rWRs60MgTW ou les DEUX vidéos sur EWANEWS …

Les commentaires sont fermés.