EELV assigné par la FDSEA 80
Partager

Demain, mercredi 6 novembre, la FDSEA de la Somme assigne EELV en justice pour avoir, selon les soutiens des pesticides de synthèse, “pollué la démocratie” (sic) en incitant les écologistes à participer massivement à la consultation lancée par le gouvernement pour réguler l’épandage des pesticides de synthèse. L’outil développé par EELV a suscité 15.000 des 52.000 avis déposés sur le site de la consultation.

La FDSEA de la Somme réclame des milliers d’euros aux écologistes ainsi que les coordonnées des 15.000 personnes ayant participé à la mobilisation. Si ces demandes semblent farfelues d’un point de vue juridique, cette poursuite-bâillon coûte cher. L’objectif est clair : réduire les écologistes au silence.

Pour faire face, EELV lance un appel un don pour participer aux frais de justice. Sur place, Julien Bayou, porte-parole national, et les militantes et militants donnent rendez-vous à 9h devant le tribunal de grande instance d’Amiens, 14 Rue Robert de Luzarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.