LGV au sud de Bordeaux le rapport « Duron » donne la priorité aux transports du quotidien : enfin !
Partager

Le groupe des élu·e·s écologistes à la Région Nouvelle-Aquitaine se félicite des conclusions présentées aujourd’hui dans le rapport du Conseil d’Orientation des Infrastructures, présidé par Philippe Duron. Les orientations d’aménagement ferroviaires sont clairement données aux transports du quotidien. Le rapport du COI rejoint ainsi les propositions avancées par les écologistes de longue date.

Le report de la ligne Bordeaux-Toulouse est désormais acté et c’est un phasage recentré sur le traitement des nœuds ferroviaires de Bordeaux et de Toulouse et les travaux sur la ligne classique qui est privilégié. Ce phasage devra permettre « la désaturation de la ligne existante« .

Le conseil préconise enfin une réalisation éventuelle de la ligne Bordeaux-Dax en 2038 ce qui revient ni plus ni moins à son abandon et recommande la modernisation de la ligne existante :

« Il semble en effet au Conseil que moyennant des travaux de relèvement de vitesse sur la ligne classique, il est possible d’obtenir quasiment les mêmes bénéfices qu’une ligne nouvelle à un coût bien moindre. Dans les faits, l’infrastructure nouvelle ici ne serait justifiable que par la saturation de la ligne existante, notamment pour répondre aux besoins du fret, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui et ne semble pas envisageable avant un horizon lointain. »

Les élu·e·s écologistes sont donc plus que jamais convaincus que le GPSO ne se fera pas. Les financements de nouvelles lignes à grande vitesse ne seront pas au rendez-vous. L’abandon de tout financement régional de ce projet reste d’ailleurs la base de leur accord de mandature avec Alain Rousset, président de la région Nouvelle-Aquitaine.

Nous restons toujours déterminés et réaffirmons, aux côtés des autres opposants, la nécessité de modernisation et de rénovation des lignes existantes, sans pour autant s’engager dans de nouvelles infrastructures qui mettent à mal aussi bien l’environnement que les finances publiques.

Le Groupe Écologiste et Citoyen – EELV à la Région Nouvelle-Aquitaine