Victimes des pesticides : Venez soutenir le 5 mars, devant le Palais de Justice de Bordeaux, ML Bibeyran 🗓 🗺
Partager

Victimes des pesticides : Venez soutenir le 5 mars, devant le Palais de Justice de Bordeaux, ML Bibeyran qui se bat depuis près de 4 ans pour obtenir la reconnaissance post-mortem en maladie professionnelle de son frère.

Rappel des faits. Denis Bibeyran, salarié viticole du bordelais, travaillait dans les vignes depuis trente ans. Il effectuait les pulvérisations des pesticides depuis plus de vingt ans, lorsqu’il fut diagnostiqué atteint d’un cancer des voies biliaires intra hépatiques (cholangiocarcinome). Il décéda des suites de la maladie le 12 octobre 2009, à l’âge de 47 ans.

Pour Marie-Lys Bibeyran, ce sont les pesticides qui seraient à l’origine du cancer de son frère. C’est pourquoi, en mai 2011, elle décide d’engager une action en reconnaissance post mortem de maladie professionnelle auprès de la Mutualité Sociale Agricole de la Gironde.

Le dossier est passé devant le Comité Régional de Reconnaissance de Maladie Professionnelle (CRRMP), qui a prononcé par deux fois un rejet. Par une décision en 1ère instance du 07 janvier 2014 le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociales (TASS) a confirmé ces décisions.

L’actualité. Le dossier, défendu par Maître François Lafforgue, passera le 05 mars prochain devant la Chambre Sociale Section B de la Cour d’Appel de Bordeaux, salle M. (39 rue tastet).

Marie-Lys vous propose de la rejoindre le J pour l’accompagner dans cette lutte. Nous nous vous invitons aussi à vous rendre à 9h sur le lieu de l’Appel pour témoigner de votre soutien à ce combat, et plus largement à celui de tous les professionnels victimes des pesticides qui sont chaque jour plus nombreux à venir grossir les rangs des malades.

Si vous souhaitez vous rendre sur place vous pouvez aussi vous signaler ici :https://www.facebook.com/pages/Palais-de-Justice-de-Bordeaux/158777977476196

repris de : http://www.generations-futures.fr/pesticides/victimes-des-pesticides-reco-post-mortem/

Agenda
Cour d’Appel de Bordeaux, salle M. (39 rue tastet) Carte