Action Fauchage symbolique de maïs OGM : EELV pour une interdiction européenne
Partager

Ce matin, les ONG Greenpeace et Faucheurs Volontaires, des élus et militants dont José Bové et Pascal Durand ont investi une parcelle de maïs OGM à côté de Toulouse.

Le député européen José Bové a symboliquement arraché un plant MON810 de Monsanto pour le remplacer par un plant de maïs sain.

Cette opération vise à dénoncer la facilité avec laquelle on peut cultiver du maïs OGM malgré l’interdiction en vigueur en France: le maïs a été acheté en Espagne.

Pour EELV seule une interdiction au niveau européen pourra prévenir la contamination de nos champs.

A l’heure où l’on apprend que le pesticide Roundup de Monsanto pourrait être responsable de l’épidémie d’allergie au gluten, plus que jamais l’application du principe de précaution est nécessaire.
EELV continuera à se battre pour l’interdiction du maïs OGM et pour promouvoir le développement de l’agriculture écologique seule à même de garantir sur le long terme la sécurité sanitaire mondiale et la préservation de la santé et des ressources.

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux