L’armée de l’amour
Partager

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce titre en apparence contradictoire ? L’amour, bien souvent oublié dans le discours hargneux de ceux qui luttent contre le mariage pour tous, devrait pourtant être au centre de toutes les préoccupations. L’amour est là, partout, présent en chacun de nous. Sont-ils donc aveugles pour prétendre le contraire ?

L’amour entre deux hommes ou deux femmes n’est en rien inférieur à celui entre un homme et une femme, l’amour est une force au-delà de la raison, au-delà des lois humaines, l’amour est une force naturelle, respectons-la, protégeons-la. Dimanche dernier les Jeunes Écologistes Bordeaux-Aquitaine se sont rendus à Paris pour défendre à tout prix le projet de loi Taubira sur le mariage et l’adoption pour tous. Nous sommes plus déterminés que jamais car nous avons l’amour de notre côté.

Nous n’irons pas pour vaincre, nous n’irons pas pour imposer notre vision des choses, nous n’irons pas pour détruire je ne sais quel ordre moral, nous n’irons pas pour défendre nos intérêts personnels. Nous irons parce que nous aimons. Cette lutte contre l’intolérance ravive en nous la flamme de l’écologie politique.

Nous aimons l’Homme, nous aimons la Terre, nous aimons notre prochain. Nous souhaitons l’harmonie et la paix. Nous serons l’armée de l’amour, et rien n’arrêtera notre volonté. Oui, nous vous aimons, ça vous en bouche un coin, hein ?

Souvent nous perdons nos batailles, oubliés et rabaissés par la société car les minorités (homosexuels ou même écologistes) sont souvent mises à mal car incomprises. Souvent nous perdons, mais nous aimons. Au pays des droits de l’Homme nous n’en oublierons aucun, l’égalité sera respectée en France, quoi qu’il nous en coûte.

Nous gagnerons cette lutte. Et ce ne sera pas la dernière ! Gare à vous homophobes, racistes, pollueurs, intolérants et machistes, nous serons sur tous les fronts : Rien ne nous arrêtera.

Nous vous aimons, notre armée détruira votre haine.

Une réflexion au sujet de “L’armée de l’amour

  1. Si cela peut vous aider à ne pas vous remettre en question surtout continuez à vous convaincre que nous sommes remplis de haine…
    J’ai voté pendant plus de 30 ans écolo, je me suis battue pour les libertés de penser ,de vivre autrement, de se soigner autrement , de penser autrement…
    J’ai élevé mes enfants dans le respect des choix de vie de tous les autres, dans le respect des différences,j’ai tenu à leur apprendre à porter sur les gens d’abord un regard d’amour, à ne jamais juger mais toujours avoir l’humilité de se mettre à le place de l’autre pour essayer de comprendre son attitude… Je ne suis pas parfaite , la preuve: même avec tout mon amour je n’arrive pas à me décider de devoir changer le code civil. Ok J’en comprend tout à fait le sens juridique :après tout ce n’est qu’un bout de papier, un contrat qui dit le droit entre 2 personnes, qui règle les choses patrimoniales en cas de séparation. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : on se marie surtout pour pouvoir être protégé en cas de divorce. Mais le doit ne dit rien des sentiments , des souffrances après ces séparations.
    Après avoir longuement lu les échanges sur différents blogs pro et contre, je reste profondément perplexe avec trop de questions pour pouvoir en pleine conscience donner mon accord à ce projet: Quel est l’avantage pour l’ENFANT d’être adoptable par 2 parents du même sexe, qu’est ce que cela va lui apporter en plus ?
    Dans sa vie de tous les jours quelle différence cela va t’il faire pour l’enfant de savoir que il va être adopté aussi légalement par son autre « maman », son autre « papa ». Est ce que ce qui est véritablement important pour lui ce n’est pas : de se savoir aimé?
    Je crois que c’est ce qui me laisse le plus ce sentiment de malaise: le fait que ce sont toujours des points de vue d’adultes que l’on développe
    Je suis très bête et terre à terre mais mon engagement dans l’écologie a toujours été suscité par un très grand respect et amour pour la NATURE pourquoi tout d’un coup devrais je cautionner, par un soit-disant désir d’égalité, des pratiques qui me semblent totalement en désaccord avec la nature? Surtout, pourquoi avoir besoin de décréter que l’autre est « rempli de haine » parce qu’il pense différemment? Ne risquez vous pas de tomber dans le piège d’une pensée raciste vous même? d’être « hétérophobe » comme j’ai entendu un humoriste dire à la radio ce matin?
    Un jour nous ne serons plus sur cette terre mais ce sont eux qui devront y vivre , je reste persuadée que nous devrions nous recentrer sur l’urgence de nos combats initiaux: mettons tout en œuvre pour leur laisser un monde sans pollution,sans danger pour leur santé, sans centrales nucléaires , sans torture animale, peuplé de gens qui respectent les limites de cette même nature qui les a fait dès le départ égaux , bien que différents…
    En espérant bientôt pouvoir voter à nouveau écolo…

Les commentaires sont fermés.