Les assises décentralisées de l’écologie et des solidarités
Partager

Les assises de l’écologie et des solidarités » se veulent être un processus ouvert à toutes les forces associatives, citoyennes, syndicales ou politiques qui partagent le constat :

  • que le système économique et social dominant produit, par sa nature même, une accentuation des inégalités sociales et entre les peuples, une accentuation de l’usure des ressources de la planète jusqu’à menacer les équilibres du vivant ;
  • que les forces politiques à la manœuvre actuellement en Europe et dans le monde sont majoritairement au service du système tel qu’il fonctionne ;
  • qu’il est temps d’engager entre nous toutes et tous une démarche de rassemblement en commençant par débattre et acter collectivement de ce qui nous rassemble et fait convergence entre nous; et de ce que fait encore débat; contribuant ainsi à l’élaboration d’un projet politique conduisant vers une société de l’après-croissance ;
  • que cette période de débats doit nous permettre de dessiner les formes d’un rassemblement, une « maison commune », marqué par un esprit de coopération et de co-construction, de respect des identités et de l’histoire de chacun, pour être capable d’agir ensemble pour la transformation écologique et sociale

Ces assises de l’écologie et des solidarités, si elles ont été initiées par EELV, ont vocation à être animées par un groupe de pilotage ouvert à toutes les forces qui souhaitent s’impliquer dans cette démarche et à devenir ainsi l’affaire de toutes et tous. Celui-ci sera installé début avril , dans la foulée de la soirée du 16 mars qui se veut être le coup d’envoi de ce processus.

Toutes les infos sur le site demainlecologie.fr