Journée internationale de luttes pour les droits des femmes 🗓 🗺

L’égalité entre les femmes et les hommes est incontournable parce qu’elle participe du progrès social. Laisser perdurer les inégalités entre les femmes et les hommes et s’exercer les violences contre les femmes, c’est porter une responsabilité sur le fait que les idées rétrogrades et les partis qui les portent progressent. Des mobilisations d’ampleur, combatives et solidaires nous permettront de les imposer.
Accès prioritaire au logement pour les foyers monoparentaux, renforcement de la protection des femmes victimes de violences, soutien économique  des plus fragiles, accès aux soins, à l’éducation à l’égalité femmes/ hommes dès le plus jeune âge, à la formation, à la culture, égalité salariale, participation des femmes à la vie publique, parité ET prise en compte de ces dimensions au niveau international dans les relations diplomatiques, les accords de justice et les aides au développement.

15h40, c’est l’heure à laquelle les femmes devraient cesser de bosser si, à salaire vraiment égal, elles travaillaient autant de temps que les hommes. C’est donc l’heure à ce moment que le  Collectif Bordelais pour les droits des femmes, dans la lignée d’autres mouvements féministes appelle à la grève ce mardi 8 mai, journée internationale pour les droits des femmes.Le mouvement peut se tenir sur son lieu de travail ou/et Place Pey Berland à Bordeaux, où à partir de 15h40 se dérouleront un rassemblement, des échanges et des débats.

Une animation est aussi prévue pour les enfants et une manifestation pour tout le monde à 18h.

Agenda
Place Pey Berland, Bordeaux Carte

Remonter